« Carnet 37 » de Mathieu SIMONET.

« Carnet 37 » ou comment l’écriture devient une œuvre sanitaire collective et intergénérationnelle.

   En tant qu’animateur d’un atelier d’écriture dans le cadre de mon travail à l’Hôpital et par amour de l’écrit en général, je soutiens et participe activement à ce projet de Mathieu Simonet

   Il est actuellement en résidence au sein de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et son projet est d’écrire une « autobiographie collective » avec les patients des 37 établissements de l’A.P. – H.P.

    Des carnets sont laissés à disposition des patients dans chaque hôpital afin qu’ils puissent écrire, anonymement ou pas, un texte sur leur adolescence. Ces textes seront retranscrits par des lycéens sur un blog et feront l’objet de lectures à haute voix, agrémentées de concerts d’ici la fin 2014.

carnet 37
© chridriss

Portrait

Mathieu Simonet a 41 ans. Il est écrivain et avocat. Il a créé, en 2002, un jeu d’écriture qui a donné naissance au concept d’« autobiographie collective » dans lequel s’inscrit son travail depuis lors : il part de ses expériences intimes pour penser des projets artistiques dont la réalisation requiert la participation d’autres personnes. Il cherche également, de plus en plus, à créer des passerelles entre la littérature et d’autres disciplines (notamment le droit).

Bibliographie

Marc Beltra, roman autour d’une disparition (Omniscience) ; 

La Maternité  (Seuil, 2012) ; 

Les Corps fermés (Emoticourt, 2012) ; 

Les Carnets blancs (Seuil, 2010).


Son site personnel : 
http://www.mathieusimonet.com/

 

Chriss  Brl                    

Paris, le 14/04/2014 – © chridriss

close
Cocher la case :
Consentement

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.